Vers l’abîme ?

Edgar Morin
Categorie : Carnets de L'Herne
Parution : 01/01/2007
Pages : 181
ISBN : 9782851976925

Il s’agit d’un ensemble d’articles paru ces 10 dernières années, qui ont en commun d’aborder, à vif pourrait-on dire, la question de l’avenir de la planète, de nos irresponsabilités collectives, de l’aveuglement très largement partagé. Edgar Morin, sur le fond d’un constat (notre disparition, à terme, est programmée, comme celle du système solaire ou de l’univers), lance un appel à la fraternité planétaire. Nous sommes perdus, soyons donc des frères de perdition. Cet appel à la fraternité n’a pas d’accents mièvres, il comporte une nécessaire prise de conscience de ce que nous sommes, de notre inscription dans l’ensemble du vivant, de la complexité de nos manières d’être et de penser. C’est avant tout un appel à penser autrement pour agir autrement. L’ensemble sera clos par un texte inédit qui reprendra à nouveau frais l’interrogation « Vers l’abîme ? ».

 

Revue de presse : 

 

« Partant du constat que notre modèle de civilisation est en crise et que nous nous acheminons vers un chaos mondial, l’auteur exprime et développe l’idée que le chaos, s’il peut être destructeur peut aussi être « génésique ». »
Valeurs Actuelles

« Le philosophe et penseur de la complexité, aujourd’hui âgé de 98 ans, nous invite à une grande remise en question, pressentant l’imminence d’une catastrophe. À quel futur peut aspirer une collectivité qui n’a tiré aucune leçon du passé? Pour les sociétés occidentales, seule une profonde métamorphose leur éviterait le grand plongeon dans l’abîme. »
Journal Du Dimanche

 

Avis de lecteurs : 

 

« Le titre « Vers l’abîme ? », sous forme de question, s’achemine vers une certitude de l’abîme, les enveloppes placentaires symbolisées partout par les œuvres du progrès sont en train de s’abîmer, effectivement, pour une ouverture à la vie sur terre, avec les autres, et avec une autre logique. »
Alice Granger, e-litterature.net