Isabel et les eaux du diable

Categorie : Romans
Parution : 19990101
Pages : 229

Mircea Eliade avait tout juste vingt-deux ans quand il se lança dans l’écriture de ce roman. Elle témoigne donc logiquement des tâtonnements métaphysiques et existentiels du jeune homme. – « Si je comprenais tout ce que j’écris, pourquoi écrirais-je? »- mais aussi, déjà, de certains des thèmes autour desquels il bâtira beaucoup plus tard son oeuvre d’historien des religions: la survivance du commun dans le naturel, comment le sacré se cache sous le profane.