Sade, le désir et le droit

Categorie : Carnets de L'Herne
Parution : 20141112
Pages :  80
ISBN : 9782851972958

Un texte novateur, iconoclaste et singulier, révélant pour la première fois les racines sadiennes du droit contemporain

Par opposition à l’Homme des droits de l’Homme, celui des déclarations fondatrices de 1789, a surgi au XXème siècle un nouvel homme, à la recherche de son seul plaisir : l’homme Sadien. Cet essai philosophique développe l’influence de Sade sur notre structure juridique et sur les mentalités d’aujourd’hui.

« L’homme des droits de l’homme eut une belle vie, pleine de bruit et de fureur, mais aujourd’hui, il n’est plus. En ses lieux et place a surgi un nouvel homme, égoïste, hédoniste, à la recherche de son seul plaisir ; sa préoccupation première, essentielle, c’est l’amour de soi, l’émerveillement de soi, la satisfaction de soi, et l’État est sommé d’y satisfaire. Car l’État n’est plus ce tyran féroce, avide de pouvoir, ce despote aux aguets qui attendait l’occasion pour soumettre ces sujets ; il ne fait plus vraiment peur ; il a été assagi, apprivoisé et sa fonction est de gérer un nouveau pacte social : non plus faire respecter la liberté de tous mais celle de chacun ; non plus établir l’égalité pour tous mais pour chacun ; non plus protéger un “moi commun”, une nation, une collectivité, mais un moi individuel ; les hommes ne se sont pas réunis pour leur sécurité et leur conservation, mais pour mieux jouir les uns des autres.«