Le citoyen de verre, entre surveillance et exhibition

Wolfgang Sofsky
Categorie : Essais
Parution : 01/01/2010
Pages : 176
ISBN : 9782851979261
Ce livre est réédité en 2021 sous le titre Citoyens sous surveillance. 

Sociologue majeur, auteur de plusieurs ouvrages sur l’univers concentrationnaire et la violence, Wolfgang Sofsky discerne dans les pratiques de surveillance de notre époque, et plus encore dans les motivations de ceux qui les mettent en place, une menace réelle et immédiate contre la liberté des citoyens, y compris dans les démocraties qui semblent les plus solides.
Il dresse au début de son ouvrage un inventaire glaçant des mesures d’observation ou d’espionnage auxquelles chacun de nous est exposé dans ses actes les plus quotidiens. Un maillage dense de surveillance de l’individu se met en place, susceptible, à tout moment de se refermer sur lui comme un filet, d’autant plus que chaque progression de la surveillance suscite de nouveaux interdits, et donc de nouvelles techniques de répression.

Traduction de l’allemand par Olivier Mannoni.

 

La presse en parle

 

« Partout restent les traces de nos passages, de nos déplacements, de nos fréquentations, de nos activités, de nos conversations. C’est d’ailleurs le trait marquant de notre époque : nul ne peut plus vivre dans une sphère exclusivement privée. Wolfgang Sofsky analyse les dangers que représente la “visibilité” de chacun pour les libertés individuelles et les pathologies que la “volonté de savoir” de l’État fait apparaître dans la démocratie elle-même. »
Robert Maggiori, Libération

« Le sociologue et philosophe allemand Wolfgang Sofsky propose une réflexion pessimiste sur la trouble alliance de surveillance technique et d’exhibition démocratique qui caractérise notre société. Il milite à rebours en faveur d’un for intérieur soutenu par le respect de la propriété privée. »
La vie des idées

« En balayant tous les champs de notre vie privée et des atteintes qui lui sont portées, Sofsky alerte sur les conséquences inquiétantes de la société de surveillance généralisée. »
Journal de la Ligue des Droits de L’Homme