La Maîtresse d’Ixtepec

Categorie : Romans
Parution : 20090101
Pages : 320
ISBN : 2-85197-705-9

«Tout mythe, tout roman est à la fois mémoire de l’avenir et prédiction du passé.» Ainsi en est-il du premier roman d’Elena Garro publié au Mexique en 1963. Elle y inaugure un style : le réalisme magique.

Ici, un village, Ixtepec, raconte, à la première personne, sa tragique histoire et celle de la belle Isabel Moncada. La Maîtresse d’Ixtepec est, selon Octavia Paz : « Une des œuvres les plus importantes de la littérature latino-américaine.»

Presse

  •  » Extraordinaire roman d’Elena Garro, femme d’Octavio Paz, La maîtresse d’Ixtepec, le livre pionnier du « réalisme magique ».

F. Joignot, in blog « Mauvais Esprit » (29/11/08)

 

  • « Ce roman d’une beauté hors du commun, écrit d’une encre fiévreuse et d’une plume inspiré, est celui de l’amour fou. (…) Ce roman est poésie pure. »

A. Bensoussan

  • La maîtresse d’Ixtepec, premier roman paru en 1963, fut le pionnier d’un style dont Gabriel Garcia Marquez allait s’inspirer pour Cent ans de solitude : le réalisme magique »

L. Vidal