Douze preuves de l’inexistence de Dieu

Sébastien Faure
Categorie :
Parution : 07/03/2018
Pages : 72
ISBN : 9782851973535

Douze preuves de l’inexistence de Dieu est le texte d’une conférence prononcée en 1908, publié en 1914. Le mouvement anarchiste se voulait aussi pédagogue. La propagande par le fait (qui proclame le fait insurrectionnel) et la reprise individuelle (voler les biens des riches pour les redistribuer aux pauvres) n’épuisent pas l’action libertaire. Celle-ci est inséparable de l’éducation des individus. La transformation de la société et celle de l’homme doivent aller de pair. Il ne s’agit pas d’attendre, comme le soutiendront les communistes, que la révolution sociale accouche d’un homme nouveau.
Comme avant lui Élisée Reclus, Sébastien Faure est très attentif à la formation militante. C’est l’intérêt majeur du texte que nous publions. Il vaut moins par la pertinence de la démonstration (Dieu, en tant que privé d’existence empirique, est un « être » dont l’existence ou la non existence est improuvable), que par la volonté d’éclairer l’esprit des hommes pour les libérer des chaînes de l’illusion et les débarrasser des maîtres d’« en-haut » comme des maîtres d’« en bas »

 

« Se trouve-t-il un homme sensé et réfléchi, pouvant admettre qu’il existe, ce Dieu dont on nous dit, comme s’il n’était enveloppé d’aucun mystère, comme si l’on n’ignorait rien de lui, comme si on avait pénétré toute sa pensée, comme si on avait reçu toutes ces confidences : Il a fait ceci, il a fait cela, et encore ceci, et encore cela. Il a dit ceci, il a dit cela, et encore cela. Il a agi et parlé dans un tel but et pour telle autre raison. Il veut telle chose, mais il défend telle autre chose ; il récompensera telles actions et il punira telles autres. Et il a fait ceci et il veut cela, parce qu’il est infiniment sage, infiniment juste, infiniment puissant, infiniment bon ? À la bonne heure ! »