Cahier Oates

Joyce Carol Oates
Categorie :
Parution : 11/10/2017
Pages : 328
ISBN : 9782851971890
Dirigé par Tanya Tromble et Caroline Marquette

Depuis la parution de son premier recueil de nouvelles, By the North Gate (1963), Joyce Carol Oates s’est imposée dans le paysage littéraire américain comme l’un des écrivains les plus prolifiques. À la fois classique (solidement ancrée dans le paysage littéraire américain depuis plusieurs décennies et régulièrement citée parmi les finalistes du prix Nobel de littérature, par exemple) et iconoclaste (sa présence volubile sur twitter, sa plume acerbe, ses connaissances pointues sur la boxe en font quelqu’un d’indéniablement à part), elle reste à ce jour fascinante. Ce volume des Cahiers de l’Herne constitue la première monographie française sur cette figure de la littérature américaine contemporaine devenue incontournable.

Cet ouvrage, première étude critique de l’œuvre de Oates en France, est donc nécessaire. Pour rendre hommage à son ambition balzacienne de faire entrer toute l’Amérique dans son œuvre, pour rendre compte des chemins déjà tracés dans cette œuvre labyrinthique par les spécialistes, et pour essayer de lever une part du mystère dont Joyce Carol Oates semble étonnamment toujours auréolée. Le Cahier est constitué d’un faisceau de regards français, britanniques et américains sur l’écrivain : regards universitaires sur son œuvre protéiforme et ses ramifications à la scène ou à l’écran, regards plus intimes de son biographe, ses collègues, amis, anciens étudiants, regards croisés d’auteurs et de traducteurs, regards de chercheurs découvrant les coulisses de son travail et partageant avec nous ses manuscrits et pages de brouillon annotées.

Des textes inédits de Oates, des extraits de correspondance avec sa grand-mère ou avec son collègue et ami Russell Banks, ainsi que des photos de l’écrivain entourée de sa famille et ses amis complètent ces portraits et permettront au lectorat français d’embrasser du regard l’impitoyable diagnostic porté par l’auteur sur l’homo americanus ainsi que l’incroyable générosité, drôlerie, et inventivité de cet écrivain inclassable.

 

Revue de presse :

France Culture/La Grande TableLibérationLa Croix Le PointLa Libre BelgiqueFrance Culture/La Cie des auteurs Figaro LittéraireCultureBox