Cahier Camus

Albert Camus , Raymond Gay-Crosier , Agnès Spiquel
Categorie : Cahiers de L'Herne
Parution : 01/09/2013
Pages : 376
ISBN : 9782851971722
Dirigé par Raymond Gay-Crosier et Agnès Spiquel-Courtille.

Ce Cahier offre au lecteur un parcours très éclectique autour de Camus, et vise à proposer des éclairages originaux sur la vie de Camus, sur ses oeuvres – roman et théâtre -, sur sa pensée et sur ses engagements.
Aucune recherche d’exhaustivité dans notre démarche : d’amples synthèses voisinent avec des « petits faits » ; des témoignages directs avec des études très « pointues » ; des textes de Camus avec des textes sur Camus. Nous avons voulu varier le plus possible les points de vue, pour que chaque lecteur circule dans le Cahier en gardant sa liberté d’interprétation. Nous voulons le rendre proche, frayer des voies vers l’homme, vers l’artiste, vers le penseur engagé, vers le journaliste – de manière que le lecteur du Cahier ait envie de lire ou relire telle ou telle des oeuvres de Camus. Nous avons pensé notre tâche comme celle de passeurs.
Outre la vingtaine de contributions serrées que des universitaires nous ont données, nous avons rassemblé quantité de documents, contemporains de l’écrivain ou plus récents. Nous avons choisi d’ouvrir chacune des sections par des textes – souvent peu connus – de Camus lui-même ; nous avons pu puiser dans le trésor de témoignages très vivants d’amis de Camus aujourd’hui disparus, et aussi dans le trésor de correspondances non publiées ; nous avons multiplié les textes de critiques ou penseurs avertis qui ont parlé de lui, souvent avec ferveur.
Enfin, l’iconographie que nous proposons offre un panorama incisif de l’homme dans son temps, de documents représentatifs et de reproductions de pages manuscrites qui révèlent les difficultés de l’écriture et de la réécriture. »

 

Revue de presse :

 

« Le Cahier de L’Herne Camus recèle de belles analyses et des témoignages, plus ou moins insolites, notamment ceux de Roger Grenier et de Catherine Sellers. »
Le Monde

« Paraissant pour célébrer le centenaire de la naissance d’Albert Camus né le 7 novembre 1913 en Algérie, ce Cahier de L’Herne et c’est là sa réussite, n’est pas un ouvrage à lire d’une traite : il faut le feuilleter, prendre connaissance d’un article, en sauter un autre pour y revenir plus tard. C’est un bel ensemble qu’il faut aborder en mouvement – ce mouvement auquel Camus, écrivain et homme de théâtre, était tant attaché. »
Télérama

Camus, cet « écrivain sans frontières« , suscite aussi le « vif intérêt » de soixante auteurs rassemblés dans ce Cahier de référence. Six parties composent l’ensemble pour cerner un homme multiple. Certains textes sont connus, mais on trouve également de nombreux inédits. Il y a un document qu’il faut absolument lire : c’est le dossier du FBI concernant Albert Camus établi en 1946 et signé John Edgar Hoover.
Le Figaro Littéraire