Thomas Mann

Thomas Mann, né en 1875 à Lübeck et décédé en 1955 à Zurich, est un écrivain allemand, lauréat du prix Nobel de littérature en 1929.

Il est l’une des figures les plus éminentes de la littérature européenne de la première moitié du XXème siècle et est considéré comme un grand écrivain moderne de la décadence. Rompant peu à peu avec les formes littéraires traditionnelles, ses ouvrages comprenant romans, nouvelles et essais, font appel au domaine des sciences humaines, de l’histoire, de la philosophie, de la politique et de l’analyse littéraire pour produire une image du siècle et de ses bouleversements.

Son œuvre, centrée sur l’étude des rapports entre l’individu et la société, oppose généralement la spiritualité, la rigueur du travail intellectuel et le culte de l’action.

 

Publié à L’Herne :

  • Mann (Cahiers)