Simon Bolivar

Simón José Antonio de la Santísima Trinidad Bolívar y Palacios, plus connu sous le nom de Simón Bolívar est né le 24 juillet 1783 à Caracas au Venezuela, et est mort le 17 décembre 1830 à Santa Marta en Colombie.

Général et homme politique sud-américain, libéral et nationaliste, il est une figure emblématique, avec l’argentin José de San Martín de l’émancipation des colonies espagnoles d’Amérique du Sud dès 1813. Il participe de manière décisive à l’indépendance des actuels Bolivie, Colombie, Équateur, Panamá, Pérou et Venezuela. Il a participé à la création de la Grande-Colombie, dont il souhaitait qu’elle devînt une grande confédération politique et militaire regroupant l’ensemble de l’Amérique latine.

Bolívar est aujourd’hui une icône politique et militaire dans de nombreux pays d’Amérique latine et dans le monde. Son nom est aussi celui d’un État du Venezuela, d’un Département de la Colombie et d’un pays, la Bolivie.

Publié à L’Herne:

  • Bolivar (Cahiers)