Samuel Beckett

(1906-1989)

Écrivain, poète et dramaturge irlandais d’expression anglaise et française, Samuel Beckett est l’auteur de romans, tels que Molloy, Malone meurt et L’Innommable et de textes brefs en prose. Surtout associé au théâtre de l’absurde, sa pièce En attendant Godot (1952) est l’une des plus célèbres illustrations. Son œuvre, austère et minimaliste, est généralement interprétée comme l’expression d’un profond pessimisme quant à la condition humaine. Opposer ce pessimisme à l’humour omniprésent chez lui n’aurait guère de sens : il faut plutôt les voir comme étant au service l’un de l’autre, pris dans le cadre plus large d’une immense entreprise de dérision. Avec le temps, il traitera ces thèmes dans un style de plus en plus lapidaire, tendant à rendre sa langue de plus en plus concise et sèche. En 1969, il reçoit le prix Nobel de littérature pour l’ensemble de son œuvre.

Publié à L’Herne :

  • Samuel Beckett (Cahiers)