Saint Thomas d’Aquin

(1225-1274)

Après avoir étudié la grammaire, les sciences naturelles, la science arabe et la philosophie grecque chez les dominicains de Naples, il prononce ses voeux en 1243 et étudie à Paris, puis à Cologne, où il a pour maître Albert le Grand et pour condisciples Ambroise de Sienne et Thomas de Cantimpré.
En 1257, il obtient le grade de docteur et dirige une des deux écoles du collège de Saint-Jacques. Dès lors, sa renommée s’étend dans toute l’Europe et les papes qui se succèdent l’appellent à leurs côtés.
Il consacre les neuf dernières années de sa vie à la rédaction de sa grande oeuvre, la Somme théologique. Il meurt le 2 mars 1274 à 49 ans, en se rendant au concile de Lyon, où il avait été convoqué comme expert.

Parus à L’Herne :

  • Contre les murmurateurs (Carnets).