René Guénon

René Guénon, né en 1886 à Blois en France et mort en 1951 au Caire en Égypte, est un auteur français, ayant publié de nombreux ouvrages qui ont trait, principalement, à la métaphysique, à l’ésotérisme et à la critique du monde moderne.

Dans son œuvre il se propose, soit d’« exposer directement certains aspects des doctrines métaphysiques de l’Orient», soit d’« adapter ces mêmes doctrines [pour des lecteurs occidentaux en restant toujours strictement fidèle à leur esprit » ; il ne revendiqua que la fonction de « transmetteur » de ces doctrines, dont il déclarait qu’elles sont de nature essentiellement « non-individuelle », reliées à une connaissance supérieure, « directe et immédiate » qu’il nomme « intuition intellectuelle

Son œuvre, qui oppose aux civilisations orientales restées selon lui fidèles à l’« esprit traditionnel », l’ensemble de la civilisation moderne considérée comme déviée, a modifié en profondeur la réception de l’ésotérisme en Occident dans la seconde moitié du XXème siècle, et a eu une influence marquante sur des auteurs aussi divers que Mircea Eliade, Raymond Queneau ou encore André Breton.