Pierre Drieu La Rochelle

(1893-1945)

Écrivain et romancier, influencé par le fascisme, il fut directeur de la Nouvelle Revue française pendant l’Occupation. À partir de 1943, revenu de ses illusions, ses préoccupations se tournent vers l’histoire des religions et plus spécialement vers les spiritualités orientales. À la Libération, il refuse de s’exiler. Il est l’auteur entre autres de Feu follet (1931), Rêveuse bourgeoisie (1937), Gilles (1939), L’Homme à cheval (1943) et des Mémoires de Dirk Raspe, inachevé car Drieu se suicide en mars 1945.

Publiés à L’Herne : 

  • Drieu la Rochelle (Cahiers)
  • Confession (Carnets)
  • Ne nous la faites pas à l’oseille (Carnets)
  • Artistes et prophètes (Carnets)
  • Américaines et Européennes (Carnets)