Oscar Wilde

( 1854 – 1900)

Écrivain irlandais, né à Dublin en Irlande dans la bourgeoisie irlandaise et protestante de Dublin, d’un père oculiste renommé et d’une mère poétesse, Oscar Wilde se distingua par un parcours scolaire brillant. Nourri de culture classique, couronné de prix au sein du Trinity College de Dublin, il intégra le Magdalene College de l’université d’Oxford, où il se construisit un personnage d’esthète et de dandy, sous l’influence des préraphaélites et des théories de l’art pour l’art de Walter Pater, John Ruskin ou Whistler. À l’issue de ses études, Wilde s’installa à Londres où il parvint à pénétrer la bonne société et les cercles cultivés, s’illustrant dans plusieurs genres littéraires. Au tournant des années 1890, il précisa sa théorie esthétique dans une série de dialogues et d’essais, et explora dans son roman, Le Portrait de Dorian Gray, les liens entretenus par la beauté, la décadence et la duplicité.
Indissociables de son talent littéraire, sa personnalité hors du commun, le mordant de son esprit, le brillant de sa conversation et de ses costumes assuraient sa renommée.

Publiés à L’Herne :

  • L’âme humaine sous le socialisme (Carnets)