Joseph Roth

Joseph Roth, écrivain et journaliste autrichien, fut le grand narrateur de la dissolution de l’Empire Austro-Hongrois. Né à Brody le 2 septembre 1894 au sein d’une famille juive, il étudie la germanistique et la philosophie à Vienne. Volontaire dans la Première Guerre Mondiale, il fut emprisonné par les Russes. A la fin du conflit, il travailla en tant que journaliste à Vienne, Berlin et Francfort. En 1933, lors de la montéé de Hitler au pouvoir, il abandonna l’Allemagne et s’installa à Paris où il mourut, alcoolique, le 27 mai 1939.

Publiés à L’Herne :

  • Cahier Joseph Roth (Cahiers)
  • Viens à Vienne je t’attends (Carnets)