Ivan Tourgueniev

Ivan Sergueïevitch Tourgueniev est un écrivain, romancier, nouvelliste et dramaturge russe né en 1818 à Orel et mort en 1883 à Bougival. Sa famille est aisée, et sa mère très autoritaire.
Il vit de 1838 à 1841 à Berlin avant de retourner à Saint-Pétersbourg puis de partir pour Londres et de s’installer à Paris. Son roman le plus célèbre est Pères et Fils, qui met notamment en scène des nihilistes — dénomination qu’il popularise — et auxquels il oppose le « héros positif ». Il se lia d’amitié avec de nombreux écrivains, comme Gustave Flaubert, Émile Zola, Victor Hugo, Guy de Maupassant, Alphonse Daudet, George Sand, Edmond de Goncourt, Prosper Mérimée, Alexandre Dumas ou Jules Verne, ainsi qu’avec des musiciens et compositeurs.

Publiés à L’Herne :

  • L’exécution de Troppman (Carnets)