Honoré de Balzac

Tour à tour dramaturge, journaliste et écrivain, il est considéré comme l’une des figures majeures du monde des lettres françaises. Créateur du roman réaliste moderne, il conçut dès 1833 le grand cycle de la Comédie humaine.

Dépensier et excentrique, il vécut criblé de dettes ; amoureux de la vie et des femmes, il se fit remarquer dans les salons mondains et littéraires, et connut de tumultueuses et rocambolesques liaisons. Voyageur infatigable et collectionneur, habité par des projets extravagants, il s’aventura dans des contrées lointaines et souvent inhospitalières.

Il laissera à sa mort, à 51 ans, l’une des plus grandes oeuvres de la littérature mondiale.

« Il entre le même jour, dans la gloire et dans le tombeau », dira Victor Hugo dans l’éloge funèbre qu’il prononça au cimetière du Père-Lachaise.

 

Publié à L’Herne :

  • Traité des excitants modernes (Carnets)