Giacomo Casanova

(1725-1798)

Né de parents comédiens et commence une carrière ecclésiastique puis entame une vie d’aventures, exerçant de nombreuses activités— joueur professionnel, financier, espion, bibliothécaire, etc. — sillonnant l’Europe en passant des prisons aux cours de souverains. Ce perpétuel écart social lui permet de brosser le portrait de toute une société pré-révolutionnaire. On lui doit notamment Histoire de ma vie et ses Mémoires.

Publiés à L’Herne :

  • Mes apprentissages à Paris (Carnets)
  • Mes folies dans l’île de Kasopo (Carnets)