Bertrand Russell

(1872 – 1970)

Mathématicien, logicien, philosophe, épistémologue, homme politique et moraliste britannique, Russell est considéré comme l’un des plus importants philosophes du XXe siècle. Il est l’un des fondateurs de la logique contemporaine et soutient l’idée d’une philosophie scientifique. Il a proposé d’appliquer l’analyse logique aux problèmes traditionnels, tels que l’analyse de l’esprit, de la matière, de la connaissance, ou encore de l’existence du monde extérieur. Il est ainsi le père de la philosophie analytique.
Il s’est également engagé dans de nombreuses polémiques qui le firent qualifier de Voltaire anglais, défendit des idées proches du socialisme de tendance libertaire et milita également contre toutes les formes de religions, considérant qu’elles sont des systèmes de cruauté inspirés par la peur et l’ignorance. Il organisa le tribunal Sartre-Russell contre les crimes commis pendant la guerre du Viêt Nam. Son oeuvre fut couronnée par le prix Nobel de littérature en 1950, en particulier pour son engagement humaniste et comme libre penseur.

Publiés à L’Herne :

  • De la fumisterie intellectuelle (Cave Canem)