Anton Tchekhov

Anton Tchekhov entreprend des études de medecine à Moscou tout en subvenant aux besoins de sa famille. A partir de 1880, il écrit des nouvelles dans un journal humoristique et son premier recueil, Les Récits bariolés, est publié en 1886. Suivent deux pièces de théâtre, Ivanov et Oncle Vania. L’hémoptysie, dont il se sait atteint depuis dix ans, le touche à nouveau. Il interrompt ses voyages. C’est à cette époque qu’il écrit trois de ses pièces les plus célèbres : La Mouette, Les Trois Soeurs et La Cerisaie. Il s’éteint lors d’un séjour en Allemagne en juillet 1904. Il est sans conteste un maître de la nouvelle et a aussi révolutionné le théâtre russe. Ses pièces sont celles d’un témoin lucide, cruel mais toujours impartial. Il s’attache à montrer les destins tragiques et quotidiens d’antihéros qui resteront à jamais dans l’imaginaire universel.

Publié à L’Herne :

  • Sorcière (Carnets)